Transition: Foniké Manguè tire sur le président du CNT « on ne peut rien attendre de bon venant de Dansa Kourouma »

0
99

Transition: le coordinateur du FNDC Foniké mainguê descend le président Dansa KOUROUMA du CNT et son institution.

C’était à l’occasion d’un débat sur les antennes de la radio FIM FM, ce lundi 13 juin dans l’émission Mirador. Chez nos confrères de FIM FM le coordinateur du front national pour la défense de la constitution Oumar SYLLA alias Foniké mainguê, sur les 100 jours du Conseil National de la Transition dirigé par Docteur Dansa KOUROUMA, il estime que cette institution et son président sont à la portée du CNRD,《sans tomber dans un débat de personnes,  ce CNT c’est une montagne qui a accouché d’une souris. On ne peut rien attendre de bon venant de M. Dansa KOUROUMA, il a été un promoteur du 3ème mandat devant tout le monde, ce monsieur il va s’accommoder, il va faire tout ce que le CNRD lui demandera et il faira le sale boulot c’est un béni oui oui sans précédent,》a déclaré Oumar SYLLA 

Foniké Manguè d’enfoncer le clou. « Ce que je veux dire par rapport à Dansa KOUROUMA, déjà tous les guinéens connaissent bien Dansa KOUROUMA si par exemple il n’a rien dit, mais un dicton dit : « qui ne dit rien consent » mieux encore Dansa KOUROUMA a été un promoteur de 3ème mandat, et  il s’attaquait permanemment au FNDC. Le pays a eu besoin de tous ses fils à un moment donné de notre histoire, mais beaucoup ont brillé par leur silence et d’autres ont soutenu cette forfaiture de 3ème mandat qui a occasionné plus de 100 morts » renchérit le coordinateur du FNDC. 

N’ayant pas les mêmes visions que d’autres guinéens, qui selon lui ont trahi les valeurs de la démocratie Oumar SYLLA alias foniké mainguè ne souhaite pas une collaboration avec qui que ce soit même pas le président du CNT,《quand j’étais en prison Dansa KOUROUMA était venu pour rencontrer les détenus politiques,  personnellement pour me rencontrer,  j’ai dit au régisseur allé lui dire que je ne lui rencontrerai pas, il a insisté et moi non. C’est un promoteur de 3ème mandat qui vient me voir entant qu’acteur de la société civile et puis aller racontrer des choses. Et lorsque je suis sortis de la prison,  il m’a appelé encore pour me voir, sa c’est bien avant même la formation du gouvernement, j’ai pas accepté puisqu’on ne partage pas les mêmes valeurs, on ne voit pas les choses de la même manière. Nous nous avons opté pour l’histoire,  nous avons opté pour la défense de la démocratie, mais par contre Dansa ils ont opté pour de l’argent, même pas que Dansa tous ceux qui étaient dans le registre de soutenir le 3ème mandat Foniké mainguê ne faira rien avec eux, 》ajoute-t-il dans un ton ferme. 

Mamady 1 KABA