Transfert de joueurs : le Milo FC dénonce « un manque de respect » à son endroit, le Secrétaire Général du Hafia précise

0
28

Le samedi 18 juin dernier, le président du Hafia FC Kerfalla Person Camara KPC posait sur les réseaux sociaux avec de nouveaux joueurs présentés, lit-on sur la page de son club, comme de nouveaux renforts pour le triple champion d’Afrique. Parmi les cinq joueurs deux sont pensionnaires du Milo FC. Il s’agit de Laye Mady Sanoh et de Mohamed Damaro Camara. Une présentation, ni plus ni moins, au relent d’un recrutement officiel.

Sauf que la Direction du club de Kankan se dit sidérée par cette information. Selon elle, aucune négociation n’a été faite dans ce sens. « Nous sommes étonnés de voir nos joueurs sous le maillot du Hafia FC alors qu’ils sont sous contrat avec nous » a regretté un responsable du Milo tout en dénonçant, selon ses propres dits, un manque de respect et de professionnalisme vis-à-vis du Milo

Joint par notre rédaction, le secrétaire général du Hafia de Conakry Ibrahima Sory Bah dit Marco rétorque déclarant fausse l’existence d’un contrat entre ces joueurs et le Milo. « Avec Sory Doumbouya Sorel (président du Milo, ndlr), nous nous sommes entendus sur un échange de joueurs sans frais mais notre avocat a attiré mon attention sur le fait qu’on ne peut faire échange de joueurs entre un sous contrat et l’autre qui n’est pas sous contrat. Donc il faut d’abord résilié pour celui sous contrat avant une telle opération » a-t-il fait remarquer

Alors pourquoi vous aviez fait signer ces joueurs sans finir la négociation? Ibrahima Marco fonde la démarche de son club sur des principes. « La réglementation de la fifa stipule que six mois avant la fin du contrat d’un joueur, il est libre de s’engager ailleurs » argue-t-il avant d’enchaîner « le règlement en Guinée dit que le joueur n’est transféré sauf après que les deux présidents se soient mis d’accord avant le début du championnat ». Cet accord est-il obtenu entre les présidents KPC et Sory Doumbouya?

Photo à la Une: image d’archives