Procès du 28 septembre : Dadis Camara renforce son pool d’avocats

0
47

L’ancien Chef de la junte (2008 – 2009), le Capitaine Moussa Dadis Camara semble être prêt à la guerre pour sa vérité dans le dossier de massacre du 28 septembre. En témoigne la photo à la Une de cet article. L’enfant terrible de Koulé (localité située au sud de la Guinée) décide alors d’étoffer ses conseils vers le fameux procès attendu par des millions de Guinéens dont les familles des 150 tués, des femmes violées et des porte-disparus (rapport de l’Onu.

Dans l’équipe constituée de six avocats, il y a trois anciens bâtonniers dont deux du barreau de Guinée et un du Bareau du Burkina Faso. La grosse surprise, c’est l’absence de maître Jocamey Haba dans cette équipe.

Selon un post de Me Moriba Pépé Gbilimou ce vendredi, ces avocats sont : Me Boubacar Sow, avocat au Barreau de Guinée, ancien Bâtonnier; Me Dinah SAMPIL, avocat au barreau de Guinée, Ancien Bâtonnier; Me Antoinette .N. OUEDRAOGO, avocat au Barreau du Burkina Faso, ancien Bâtonnier; Me Joachim GBILIMOU, avocat au Barreau de Guinée, ancien membre du conseil de l’ordre; Me Pépé Antoine LAMA, avocat au Barreau de Guinée, Membre du Conseil de l’ordre; et Me Almamy Samory TRAORE, avocat au Barreau de Guinée.

« Le Président a fait élection de Domicile au Cabinet du Bâtonnier Me Dinah SAMPIL. Les conseils sus-nommés sont priés de prendre part à la réunion convoquée par le Ministre de la Justice Garde des Sceaux ce vendredi 16 septembre 2022 à 16h à la Chancellerie », a annoncé maitre Pépé Moriba Gbilimou.