Politique : Kassory lève le coin du voile sur son avenir avec Alpha Condé « je ne serai jamais son adversaire »

0
123

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana semble déjà mettre le cap sur l’après Alpha Condé. En 2026 soit dans cinq ans, les guinéens sauf changement iront aux urnes pour les élections présidentielles, deuxième de la 4eme République. Sans être très précis, le locataire de la primature entretien déjà le doute sur ses vraies intentions

En effet, chez nos confrères de Jeune Afrique, le chef du gouvernement réitère d’abord le contrat deux ans d’avec le président Condé. « D’un point de vue personnel, je considère qu’après cinq années dans une fonction, quelle qu’elle soit, il faut savoir partir. Nous sommes convenus avec le président d’en discuter d’ici à deux ans. Je n’ai pas encore quitté la primature » a-t-il rappelé comme pour dire que mathématiquement courant 2023, Kassory pourrait ne plus continuer au palais de la Colombe

Partir de la primature pour aller où? Le premier ministre ne ferme pas la porte sur Sekhoutoureyah. Seulement, Kassory ne fera pas obstacle à Alpha Condé si celui-ci décidait de rempiler en 2026. « Je me projette mais je ne rêve pas. D’autant que j’ai donné ma parole au président que je ne me présenterais pas contre lui » a-t-il réagi avant de renchérir « c’est à lui de décider ce qu’il voudra faire en 2026 mais même si je ne suis pas avec lui, à ce moment-là, je ne serai jamais son adversaire ».

Une déclaration de Kassory au relent de positionnement dans le cœur des inconditionnels du président champion du RPG. L’avenir nous en dira plus