Points critiques : les ministres Ibrahima Kourouma et Papa Koly lancent l’opération de libération des voies d’écoulement d’eau

0
25

Et c’est partit ce samedi 10 juillet pour toute la durée de la saison des pluies, l’opération de dégagement des points critiques dans les cinq communes de Conakry. Une operation qui doit permettre de libérer les voies d’écoulement d’eau souvent bloquées par des constructions anarchiques par-ci et bouchage par des ordures ménagères, par-là. Véritables sources d’inondations

En lançant ces opérations en compagnie de son homologue de l’Hydraulique et de l’Assainissement, du gouverneur de la ville de Conakry, le ministre Dr Ibrahima Kourouma de la ville et de l’aménagement du territoire a contextualisé la présente opération en ces termes

« Je voudrais vous rappeler que le président de la République, Pr Alpha Condé, à la veille de chaque saison des pluies, instruit le ministère de la ville de prendre des dispositions afin que les populations de Conakry et celles de toute la Guinée entière vivent dans les conditions les meilleures. Chaque année, nous le faisons. Mais cette année, il y a une particularité parce que nous avons bénéficié de l’accompagnement du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement pour qu’en plus de l’ouverture des démolitions qui va avoir lieu, que les gravats ne restent pas sur place. Qu’ils soient directement transportés parce que la présence de ces gravats permet parfois de créer des inondations. Ce que nous attendons cette année, c’est de mener une action beaucoup plus forte, propre mais aussi plus réussie parce que le souhait du président Alpha Condé et du gouvernement, c’est de faire en sorte que la population guinéenne n’ait pas peur pendant la saison des pluies et qu’elle ne soit pas surtout dans les difficultés. Et le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire plus le gouvernorat et ces autres ministères qui nous accompagnent aujourd’hui, doivent travailler de manière à ce que cela soit » a déclaré le ministre Kourouma

Ainsi, après le lancement à Dixinn, la délégation appuyée par le génie civil a mis respectivement cap sur Matam et Enta Nord pour coordonner les opérations pour le grand soulagement des populations qui visiblement n’attendaient que ce jour