Manifestations du FNDC: deux morts par balle

0
50

Le décompte macabre se poursuit en marge des manifestations contre le pouvoir de Conakry. Hier, mercredi 17 août, deux cas de mort, dit-on, par balle, ont été enregistrés suite à un nouvel appel à manifester du fndc contre les autorités du CNRD qu’il accuse de gestion solitaire de la Transition.

Un bilan établi par plusieurs sources. Pourtant tout semblait aller dans le calme sur les axes réputés souvent chauds malgré quelques incidents isolés dans certains quartiers de Ratoma. À en croire ces sources, c’est le passage du cortège présidentiel sur la route le Prince qui a mis le feu au poudre entrainant des échauffourées et ce bilan tel que établi.

Focus