Manifestation du FNDC: le RPG Arc-en-ciel dans de mauvais souvenirs

0
65

En Assemblée générale hebdomadaire ce samedi 18 juin au siège du parti à Gbessia dans la commune de Matoto, les responsables du RPG-ARC-EN-CIEL ont à nouveau réitéré leurs engagements à ne participer à aucune manifestation de rue, à plus forte celle projetée par le front national pour la défense de la constitution le 23 juin prochain. 

Pour le parti déchu, les raisons sont du à des mauvais souvenirs dont ont été victimes certains de leurs proches lors des précédentes manifestations, dira le secrétaire administratif du parti Lansana KOMARA. « Nous avons pris nos responsabilités en refusant de prendre part à toute manifestation programmée par le FNDC et ce, en tirant les leçons du passé et son cortège de tristes souvenirs, déraillement de train avec assassinat des plus horribles, personnes égorgées à Ditinn dans la mosquée et des morts et blessés un peu partout à Conakry. C’est d’ailleurs pour nous, l’occasion de demander au Procureur spécial Charles Write d’ouvrir les enquêtes et d’appeler les uns et les autres à répondre de leurs actes »

Pour nous responsables du RPG Arc-en-ciel et alliés, participer à une telle marche est totalement contre nature et irresponsable de notre part. Nous n’oublions pas que nous avons un passé marqué par plus de 700 marches, Ebola et COVID19 qui n’ont pas empêché le Professeur Alpha Condé et son équipe à mener le pays à cette étape de développement qui se fait sentir aujourd’hui avec les chantiers en finitions çà et là » a rappelé Lansana KOMARA

Par contre, poursuit Lansana Komara, le RPG-ARC-EN-CIEL et ces alliés réaffirment leur volonté à prendre part à tous mouvements qui va à l’encontre de la violence dont les paisibles citoyens sont souvent victimes. « Je terminerais en réaffirmant encore notre volonté ferme de participation à un cadre de dialogue répondant à la non-violence. Cela n’est aucunement contradictoire avec notre idée sur le droit de manifester consacré par la Constitution pour traduire nos ressentiments sur la situation nationale mais pour nous, cela doit être sous réserve de la préservation des vies humaines et des biens. Au sein des forces vives, nous allons réaffirmer vivement cette volonté et nous serons solidaires à toutes les dispositions arrêtées car, elles prendront en compte les préoccupations de chacun et de tous » a-t-il ajouté 

Toutefois, le RPG Arc-en-ciel et alliés qui tiennent à cette voie du dialogue, rappellent qu’à défaut, l’impatience et les frustrations de leurs militantes, militants et sympathisants pour le retour rapide à l’ordre constitutionnel seront non maitrisables.

Il faut rappeler que cette marche projetée par le FNDC le jeudi 23 juin 2022 à conakry est interdite par le CNRD,  attendons donc de voir si le FNDC défiera cette décision des nouvelles autorités,  comme ce fut souvent le cas avec le régime dessu du professeur Alpha CONDÉ. 

Mamady 1 KABA