Les journées de l’emploi et de la formation professionnelle closes sur une note encourageante

0
44

La première édition du forum national de l’emploi et de la formation professionnelle s’achève avec à la clé, un diagnostic sérieux du secteur de l’enseignement technique établi, et des pistes de solutions identifiées.

Pendant ces 3 jours, les participants ont réussi à mieux connaître les programmes et les spécificités des différents établissements de l’enseignement technique et professionnel. Les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le département pour la qualification des apprenants ont aussi exposé leurs politiques et programmes d’accompagnement, dans cette nouvelle orientation prise par le département. Ce, pour rendre plus attractifs les métiers techniques en Guinée. Les orientations stratégiques et opérationnelles ont été aussi identifiées grâce à l’aide des experts.

Des recommandations ont sanctionné ce premier rendez-vous du donner et du recevoir axé sur les questions de qualification technique, et consigner dans un rapport synthèse. Les 300 participants issus notamment des ministères sectoriels et du département de l’enseignement technique, les partenaires techniques et financiers, des apprenants et des instructeurs de certains établissements d’enseignement technique, les professionnels de divers secteurs de la production sont parvenus à des recommandations: 

-Rehausser le budget de la formation professionnelle avec une allocation conséquente pour la formation professionnelle et technique,

– Adopter une approche systémique dans la mise en place des partenariats,

– Tenir compte des besoins identifiés par les secteurs économiques et élaborer les curriculas de formations en conséquence,

– Démultiplier les initiatives de la nature des journées de la formation technique et de l’emploi.

Prenant part à clôture de ces journées de réflexions, le ministre de l’agriculture et de l’Élevage Mamoudou Nagnalen Barry a d’abord salué l’initiative de son collègue qui s’inscrit en droite ligne avec les idéaux du CNRD, avant de préciser en ces termes « Les autorités guinéennes sous la conduite du premier ministre chef du gouvernement et conformément à la volonté du président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya, feront tout ce qu’elles pourront pour accompagner les jeunes de Guinée ».

Pour sa part le ministre Alpha Bacar Barry a exprimé toute sa satisfaction quant à la qualité des échanges et la réussite de cette première expérience. Clôturant ce forum, le ministre a exprimé son intérêt à matérialiser surtout les recommandations portées par la rencontre avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers. 

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, pour la seconde édition du forum national de l’emploi et de la formation professionnelle.