Les journalistes outillés sur la campagne de distribution des MILDA 2022

0
67

Cet atelier d’orientation des médias sur la campagne de dénombrement des ménages, qui s’est tenu ce vendredi 24 juin 2022 au centre cancérologique de Donka à pour objectifs, identifier et fournir des coupons à 100 % des ménages du pays, distribuer les MILDA à 100 % des populations présentant un coupon aux sites de distribution et promouvoir l’utilisation afin que 90 % des MILDA distribuées soient accrochées et utilisées dans les ménages.

Et pour atteindre les objectifs fixés stoppalu+ a souhaité associé les hommes de médias pour une large campagne de sensibilisation et d’information auprès des populations des communes de la capitale, d’où l’importance de cette rencontre comme l’atteste Dr Mariama Gobiko DIALLO responsable de la communication du projet stoppalu+.

« D’abord le projet stoppalu + en collaboration avec le ministère de la santé à travers le PNLP, est entrain de faire la campagne de distribution des moustiquaires  après les régions de Boké et Labé , nous sommes maintenant dans la ville de Conakry où nous sommes entrain de former les journalistes pour aider à relayer les bonnes informations, les outiller sur les messages clés à diffuser, mais aussi leurs expliquer aussi le processus de la campagne. Vous savez pour une campagne de cette envergure distribution de masse, il y ‘à d’abord un dénombrement des ménages qui est prévu du 27 juin au 7 juillet prochain. Et après le dénombrement nous procéderons à la distribution des moustiquaires toujours dans les 6 communes de conakry,  et aux visites postes distribution pour sensibiliser les ménages à l’utilisation des moustiquaires distribués » a déclaré Dr Mariama Gobiko DIALLO de  stoppalu +

En terme d’attente des participants stoppalu + sollicite des hommes de médias a s’impliqué d’avantage dans la sensibilisation des populations à la base, « donc nous voulons que vous les hommes de médias que vous aidez à la mobilisation, à la sensibilisation pour une adhésion massive de nospopulation à cette activité. Parce que vous n’êtes pas sans savoir que l’utilisation de la moustiquaire est l’un des  premiers moyen de prévention les plus efficaces pour lutter contre le paludisme, qui reste la première maladie dans notre pays en terme de consultations, d’hospitalisation et même de  décès dans nos formations sanitaires » d’où cette invite de Dr Mariama Gobiko DIALLO aux participants. 

Il faut ajouter que cette campagne de distribution des MILDA 2022, est financé par le gouvernement guinéen en collaboration avec l’USAID à travers PMI.

Mamady 1 KABA