Feu Conté et Dalein, une amitié sans fin et une loyauté à toutes épreuves! (Marouane)

0
140

Depuis la disparition de l’homme du 03 avril, un homme humble, malgré sa notoriété nationale et internationale, une personnalité guinéenne admirée et respectée de tous, un personnage politique marquant de notre histoire, s’est démarqué, distingué dans le combat de lui rester fidèle et loyal, à toute épreuve.

Cellou Dalein dont il s’agit, chacun l’aura déviné, fut Premier ministre et de longues années ministre, à différents postes aussi prestigieux que névralgiques, sous le magistère de Lansana Conté, lorsque celui- ci disposait encore de toutes ses forces et facultés, alliait exigeance et patriotisme.

L’opinion s’est toujours posée la question de savoir pourquoi la proximité de Cellou avec Lansana conté que tout oppose, à priori, d’où le président de l’UFDG a tiré aussi la force de sa longévité gouvernementale exceptionnelle, le Général Lansana Conté réputé lunatique et prompt à opérer des changements chaque fois qu’il est déçu dans la collaboration ou relève des insuffisances dans le travail.

Les témoignages et confidences de l’entourage proche du Général, de sa famille, de ses amis et anciens collaborateurs recueillis çà et là, sont édifiants et permettent d’éclairer la lanterne publique. Tout le monde est unanime que Cellou a su conquérir la confiance du Général et son coeur aussi, grâce à des qualités saluées et reconnues par tous qui le font passer pour un innocent et naif dans la vie politique :  La sincérité dans les relations personnelles, la loyauté dans le travail, la culture de bien faire et de l’obligation de résultats, la sobriété, l’intégrité morale.

Sur ce dernier point, bien qu’ayant été un des  maillons forts de la gouvernance économique et financière des années Conté et pendant très longtemps, Cellou ne s’est pas enrichi, comme tant d’autres de sa génération. 

Il a choisi de servir et non de se servir, engagé par la confiance de son mentor et jaloux de sa réputation de commis austère et modèle.

Personne n’a encore réussi à prouver le contraire, malgré toutes les cabales politiques à n’en pas finir et la fausse propagande persistante d’acteurs nombreux et véreux, génés par l’image et la crédibilité de l’homme, jugé par le Général Lansana Conté aussi bien que la majorité silencieuse des Guinèens “honnête et incorruptible”.

Qu’on l’aime ou ne l’aime pas, qu’on le veille ou non, tant l’histoire est têtue et qu’il est impossible de nier l’évidence et d’occulter les faits, on ne peut évoquer le bilan le plus élogieux du Général Lansana Conté sans faire allusion aux performances de Cellou et souligner sa part personnelle. Désenclavement du pays par la construction de ponts et chaussées entre autres qui font encore le bonheur des Guinéens et la fierté du pays, ayant traversé le temps et toutes ses vicissitudes.

Tout ce qu’il (Cellou) fait est sérieux et dure , en homme de principes et sans cesse porté à l’éthique, sa marque singulière. Le malheur de Dalein est  justement de défendre l’éthique et la morale dans une société où, pour beaucoup d’acteurs et de citoyens, “la fin justifie les moyens”.

Aujourd’hui, jour commémoratif du 13e anniversaire de la disparition du Général Lansana Conté, Cellou, comme les autres années, a fait le déplacement pour aller se recuellir sur la tombe de son bienfaiteur.

En digne héritier du paysan, Soldat devenu homme d’Etat et grande figure de l’histoire nationale et proche de lui, sa vie durant, Cellou n’était pas présent à la cérémonie d’hommages et de prières en la mémoire du défunt Président ni pour sacrifier à un rituel ni pour  s’attirer des sympathies, mais, par devoir de mémoire et de reconnaissance.

Cellou ne fait rien, par calcul ni par imitation.  Il est constant dans sa conviction et fidèle à tous ses engagements, passés et présents.

C’est pourquoi, il fut choyé par le Général Lansana Conté qui était, à la tête du pays, et c’est en raison de cela qu’il est le choix de la plupart des Guinéens pour être leur Président de la République.

D’héritier, il deviendra le successeur lointain du Général Lansana Conté qui, avant tout le monde a décelé chez lui les aptitudes de leader avisé et de dirigeant pragmatique.

Et si feu Lansana Conté avait été dans les secrets de Dieu et entrevu le destin sur le point de s’accomplir de son bon élève, avec ses prières et bénédictions?

Que l’âme de Lansana Conté repose en paix! Amen.

Marouane, Journaliste-chroniqueur.