Siguiri : le préfet « coiffeur » coiffé (Décret)

0
30

Dans un décret publié ce samedi, le colonel Douramoudou Keïta a été révoqué de ses fonctions de préfet de Siguiri et mis à la disposition de son département

Son crime? Couper les cheveux, qu’il a jugés touffus, d’un élève candidat au baccalauréat. Une vidéo devenue virale de la scène a fait hier le tour de la toile provoquant chez bon nombre de guinéens une indignation. Un acte regretté par le ministre de l’administration du Territoire. Mory Condé a même présenté les excuses dans un post

Cet acte considéré comme un zèle a fini par emporter le désormais ancien préfet de Siguiri. Pour reprendre un confrère très inspiré, on peut dire que c’est le coiffeur coiffé