Dabola: Des jeunes manifestent contre le comeback de Gnalen Condé

0
53

Un groupe de jeunes de la ville Dabola (Haute Guinée) était dans la rue ce mercredi 31 mars pour exprimer leur désarroi et leur mécontentement après la nomination de Gnalen Condé comme préfete de ladite localité, a-t-on appris auprès du directeur préfectoral de la jeunesse

« Nous manifestons pacifiquement avec des pancartes et les banderoles pour dire que nous ne sommes pas contre le départ du préfet Barboza mais dire au président de la République que la population de Dabola ne veut pas de Gnalen Condé comme préfet à Dabola. Si la dame Gnalen Condé a été rejetée par la population de Fria alors qu’elle a fait de bon temps ici et n’a rien fait pour la préfecture, nous aussi nous disons que nous ne voulons pas d’elle ici » a expliqué Moussa Keïta

Pour la jeunesse de Dabola, le retour de dame Gnalen Condé est signe d’un retour à la case de départ pour leur localité qui garde en mémoire la gestion antérieure de celle-ci. « Vous savez dans la vie, il faut avoir un bon comportement et un bon nom c’est extrêmement important. La dame Gnalen Condé avait géré Dabola dans les temps mais la manière dont les choses se sont passées n’était vraiment pas une bonne gestion de la préfecture au vu et au su de toute la population. A son temps, il y avait  le projet Afrikar à Dabola quand le contrat a été fini, la société a donné toutes les machines à la préfecture et la dame Gnalen Condé a vendu toutes les machines. Ensuite, la grande place publique que le tout monde se ventait, elle a vendu ça aussi aux personnes qui ont de l’argent et elle a également fait bailler l’équipe préfectorale »

Reste désormais à savoir si cette manifestation de la jeunesse de Dabola fera fléchir le chef de l’Etat dans la nomination de cette dame qui n’était plus en odeur de sainteté avec les citoyens de Fria.