Crise à la feguifoot: des choses plus graves pourraient advenir, annonce la Fifa

0
128

La non tenue de l’élection du comité exécutif de la fédération guinéenne de football pourrait coûter de la quinine pour la Guinée. Un horizon sombre se dessine et déjà les premières annonces de la Fifa font froid au dos.

Arrivé en Guinée au lendemain de l’échec du congrès électif à deux reprises les samedi et dimanche derniers, Gelson Fernandez le Directeur de l’association des membres de la Fifa zone Afrique a dans un langage sans détours regretté la situation de fait qui mine le football guinéen. Les premières mauvaises nouvelles, a-t-il, « l’équipe scolaire de Guinée, championne d’Afrique ne va défendre son titre cette année » tout en déclarant ne pas brandir des menaces mais, annonce-t-il, d’autres choses plus graves pourraient advenir. « La situation est grave. C’est un fiasco historique international sur le continent africain. C’est un désaveu terrible et ça fait très mal à l’approche de la CAN »

Parlant de cette CAN qui s’ouvre le 13 janvier prochain, Gelson Fernandez semble s’apitoyer sur l’avenir du Syli national à la CAN. « J’espère que le sélectionneur Kaba Diawara est suffisamment préparé pour une belle CAN dans un contexte délicat »

Sur la candidature invalidée du Général Mathurin Bangoura tête de liste du G47 cause dea non tenue du congrès pour faute de quorum, l’émissaire de la FIFA est sans équivoque. « L’invalidation de la candidature par la commission de recours est irrévocable à la Fifa » a-t-il tranché.