CRIEF: Dr Diané ancien ministre de la défense rejete en bloc toutes les accusations

0
277

Le procès des anciens dignitaires du régime déchu d’Alpha Condé écroués à la maison centrale depuis bientôt un an se relaie devant la cour de Répression des Infractions Économiques et Financières dans les affaires présumées de détournement de deniers publics, d’enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux, entre autres.

Ce lundi 20 mars, c’est l’ancien ministre de la défense par ailleurs chargé des affaires présidentielles à être devant le tribunal. Face à la kyrielle de charges, Dr Mohamed Diané a rejeté en bloc tous les faits à lui faire porter.

D’ailleurs ses avocats ont soulevé une exception invoquant une violation systématique de la loi. Les conseils de Dr Diané soutiennent qu’un procès ne devrait s’ouvrir au motif que le dossier déjà à la cour suprême confère un caractère suspensif. Les débats de fond sont renvoyés au 27 mars prochain.

À noter que le 17 avril prochain Dr Kassory Fofana hospitalisé devrait à son tour passer devant la CRIEF.