Condamnation d’Ismaël Condé : « notre justice a exécuté l’ordre d’Alpha Condé…quelle honte !» (Cellou Dalein)

0
106

L’opposant et militant de l’UFDG, Ismaël Condé a été reconnu coupable des faits d’offense sur la personne du président de la République, production, diffusion, mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre public, injures par le biais d’un système informatique.
Dans le verdict rendu hier jeudi 8 juillet, la juge a condamné Ismaël Condé à une peine de 3 ans et 4 mois de prison ferme et au paiement d’une amende de 30 millions de GNF.

Les réactions des acteurs politiques n’ont pas tardé après cette décision. Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG principal parti de l’opposition guinéenne voit la main du chef de l’État guinéen. Une position qu’il a tenue à exprimer via les réseaux sociaux.

« Notre justice, ayant reçu l’ordre de Alpha Condé de punir Ismaël Condé pour avoir adhéré à l’UFDG après son départ du RPG, tenta vainement de l’incriminer dans une loufoque affaire de contrats de la commune de Matam où le jeune Ismaël est Vice-maire. C’est finalement « une offense au Chef de l’État » que notre justice trouva comme alibi pour exécuter l’ordre reçu et condamner le jeune Ismaël à, tenez-vous bien, 3 ans et 4 mois de prison ferme. Quelle honte ! », a-t-il exprimé

Bimbirico Barry