Cadre de dialogue : le PM Dr. Bernard Goumou annonce les couleurs

0
40

๐ˆ๐‹ ๐โ€™๐„๐—๐ˆ๐’๐“๐„ ๐๐‹๐”๐’ ๐€๐”๐‚๐”๐ ๐Ž๐๐’๐“๐€๐‚๐‹๐„ ๐๐Ž๐”๐‘ ๐๐”๐„ ๐‹๐„๐’ ๐†๐”๐ˆ๐๐„ฬ๐„๐๐’ ๐’๐„ ๐๐€๐‘๐‹๐„๐๐“ ๐„๐“ ๐ƒ๐„ฬ๐‚๐ˆ๐ƒ๐„๐๐“ ๐„๐๐’๐„๐Œ๐๐‹๐„ ๐ƒ๐„ ๐‹โ€™๐€๐•๐„๐๐ˆ๐‘ ๐ƒ๐„ ๐‹๐„๐”๐‘ ๐๐€๐˜๐’

๐Œ๐ž๐ฌ๐๐š๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐Œ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ๐ฌ, ๐‚๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ !

Lundi 19 septembre 2022, le Prรฉsident de la Transition, Chef de lโ€™ร‰tat, Chef suprรชme des armรฉes, Le Colonel Mamadi Doumbouya a posรฉ un acte supplรฉmentaire dans la construction dโ€™une Guinรฉe reconciliรฉe et pour la conduite dโ€™une transition apaisรฉe.

Il sโ€™agit du cadre de dialogue inclusif inter guinรฉen, instituรฉ par dรฉcret et placรฉ sous lโ€™autoritรฉ du Premier Ministre.

La dรฉcision de poursuivre une dynamique de dialogue inclusif et fraternel pour une construction collective et durable de la Guinรฉe, dรฉcoule de la volontรฉ de respecter lโ€™engagement patriotique du Prรฉsident de la Transition et du CNRD qui, dรจs aprรจs le 5 septembre 2021, a รฉcoutรฉ toutes les forces vives de la nation et sโ€™est attachรฉ ร  la prise en compte de leurs attentes dans le chronogramme de la Transition et la Lettre de mission du Premier Ministre.

La mise en place de cet organe sโ€™inscrit donc dans la suite des concertations nationales tenues au lendemain de la prise de responsabilitรฉ des forces de dรฉfense et de sรฉcuritรฉ pour la refondation de lโ€™ร‰tat ; lโ€™adoption de la Charte de la Transition ; la mise en place du Conseil national de la Transition composรฉ des reprรฉsentations des partis politiques, de la sociรฉtรฉ civile et des forces de dรฉfense et de sรฉcuritรฉ ; lโ€™organisation des Assises nationales sur toute lโ€™รฉtendue du territoire national et dans les reprรฉsentations diplomatiques de notre pays des Assises Nationales dont les recommandations vont connaitre trรจs bientรดt un dรฉbut de mise en ล“uvre.

Le cadre de dialogue inclusif inter-guinรฉen pour sa part vise ร  favoriser des รฉchanges constructifs entre les acteurs des forces vives de la nation sur la transition. Le Prรฉsident de la Transition me fait lโ€™honneur et le privilรจge de coordonner les activitรฉs de ce dialogue et de lui rendre compte pรฉriodiquement. Dรฉsormais, il nโ€™existe plus aucun obstacle pour que les Guinรฉens se parlent et dรฉcident ensemble de lโ€™avenir de leur pays.

๐Œ๐ž๐ฌ๐๐š๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐Œ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ๐ฌ, ๐‚๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ !

Dรจs ma prise de fonction, le Prรฉsident de la Transition, dans sa volontรฉ de rassembler les Guinรฉens, mโ€™a instruit de poursuivre le dialogue et dโ€™amener toutes les parties prenantes ร  venir autour de la table. Il mโ€™a demandรฉ avec la sincรฉritรฉ, la fermetรฉ et la dรฉtermination qui le caractรฉrisent, dโ€™aller chercher nos sล“urs et nos frรจres qui hรฉsitent ร  se joindre au dialogue afin quโ€™ils apportent leurs pierres ร  la construction de notre รฉdifice commun : la Guinรฉe.

Cet acte de surpassement et de grandeur, qui nous est demandรฉ, nous le devons, TOUS, ร  la Guinรฉe et aux gรฉnรฉrations futures auxquelles nous avons lโ€™obligation de lรฉguer une Guinรฉe prospรจre, apaisรฉe et inclusive.

๐Œ๐จ๐ง๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ ๐ฅ๐ž ๐๐ซ๐žฬ๐ฌ๐ข๐๐ž๐ง๐ญ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐“๐ซ๐š๐ง๐ฌ๐ข๐ญ๐ข๐จ๐ง, ๐‚๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ,

Vous pouvez compter sur moi pour matรฉrialiser cette volontรฉ.

En me basant sur les valeurs ancestrales de tolรฉrance, de partage, de solidaritรฉ de co-construction et celles rรฉpublicaines, je mโ€™engage ร  y consacrer toute mon รฉnergie, car nul sacrifice, aucun effort nโ€™est de trop pour รฉtablir un pont fraternel pour rassembler les filles et fils de notre famille, la Guinรฉe.

Ainsi, sur les instructions du Prรฉsident de la Transition, Prรฉsident du CRND, Chef de lโ€™Etat, chef suprรชme des armรฉe, toutes les dispositions sont en train dโ€™รชtre prises pour le dรฉmarrage effectif dรจs la semaine prochaine du cadre de dialogue inclusif.

๐Œ๐ž๐ฌ๐๐š๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐Œ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ๐ฌ, ๐œ๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ !

Cette page nouvelle que nous allons รฉcrire ensemble, vise ร  consolider les acquis des processus de concertation passรฉs et ร  dรฉgager le consensus le plus large possible sur lโ€™ensemble des questions pendantes relatives ร  la bonne conduite de la transition. Plus quโ€™un espoir de voir prospรฉrer cette dรฉmarche, je nourris une conviction profonde quโ€™entre Guinรฉens responsables, nous devons taire nos divergences pour regarder ensemble dans la mรชme direction. Nous pouvons y arriver, nous devons y parvenir et nous allons le rรฉaliser.

Les travaux de ce cadre permettront de :

โšซ Trouver un consensus sur lโ€™agenda du chronogramme de la transition soumis par le Gouvernement pour favoriser le retour ร  lโ€™ordre constitutionnel ;

โšซ Sโ€™entendre sur les approches et les รฉchรฉances de mise en ล“uvre des points dโ€™action de lโ€™Agenda ;

โšซ Sโ€™entendre sur des mesures de confiance durant la Transition tout en respectant les lois et rรจgles qui rรฉgissent notre pays et le respect des sรฉparations des pouvoirs (Lรฉgislatif, Exรฉcutif, et Judicaire)

โšซ Et dโ€™รฉtablir un mรฉcanisme de mise en ล“uvre des accords trouvรฉs ร  lโ€™issue de ce dialogue.

๐Œ๐ž๐ฌ๐๐š๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐Œ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ๐ฌ, ๐œ๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ !

Conformรฉment au dรฉcret, le cadre de dialogue inter guinรฉen sera animรฉ par un groupe de facilitateurs nationaux que jโ€™aurai nommรฉs. Ces Guinรฉennes et Guinรฉens seront choisis sur la base des critรจres de moralitรฉ, de neutralitรฉ et dโ€™expertise. Ils auront pour rรดle de prรฉsider les plรฉniรจres, modรฉrer les discussions, faciliter une bonne communication entre les parties prenantes, rapprocher les positions entre les parties, veiller au respect des modalitรฉs pour assurer lโ€™atteinte des objectifs du dialogue.

Pour terminer, ๐ฆ๐ž๐ฌ๐๐š๐ฆ๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐ฆ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐ž๐ฎ๐ซ๐ฌ, ๐œ๐ก๐ž๐ซ๐ฌ ๐œ๐จ๐ฆ๐ฉ๐š๐ญ๐ซ๐ข๐จ๐ญ๐ž๐ฌ !

Jโ€™aimerais remercier une nouvelle fois le Prรฉsident du CNRD, Prรฉsident de la Transition, Chef de lโ€™ร‰tat, Chef suprรชme des armรฉes pour panafricanisme et son patriotisme, qui viennent conforter son engagement initial : offrir une Guinรฉe apaisรฉe et refondรฉe aux prochains dirigeants.

Le Colonel Mamadi Doumbouya nโ€™a cessรฉ de rappeler que le CNRD et le Gouvernement que je dirige ne sont candidats ร  aucune รฉlection et nous nโ€™avons pas de candidats.

Ce chantier qui mโ€™est confiรฉ, je le mรจnerai avec lโ€™ensemble des acteurs, ร  qui je tends la main, afin de faire du cadre de dialogue inter guinรฉen un espace convivial dโ€™รฉchanges fรฉconds, de propositions constructives dans un climat apaisรฉ et serein, gage de lโ€™efficacitรฉ et de la rรฉussite de ce processus.

๐๐ฎ๐ž ๐ƒ๐ข๐ž๐ฎ ๐›๐žฬ๐ง๐ข๐ฌ๐ฌ๐ž ๐ฅ๐š ๐†๐ฎ๐ข๐ง๐žฬ๐ž, ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐†๐ฎ๐ข๐ง๐žฬ๐ž๐ง๐ง๐ž๐ฌ ๐ž๐ญ ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐†๐ฎ๐ข๐ง๐žฬ๐ž๐ง๐ฌ !

๐‰๐ž ๐ฏ๐จ๐ฎ๐ฌ ๐ซ๐ž๐ฆ๐ž๐ซ๐œ๐ข๐ž !

๐๐ž๐ซ๐ง๐š๐ซ๐ ๐†๐Ž๐Œ๐Ž๐”

๐๐ซ๐ž๐ฆ๐ข๐ž๐ซ ๐ฆ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ž, ๐‚๐ก๐ž๐Ÿ ๐๐ฎ ๐†๐จ๐ฎ๐ฏ๐ž๐ซ๐ง๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ.