Bras de fer Féguifoot – Paul Put: sommée par la FIFA, la Guinée s’engage à payer les dommages au technicien belge

0
159

L’ancien selectionneur du Syli national le belge Paul Put renvoyé aux lendemains du fiasco à la CAN égyptienne (2019) comme un mal propre prend sa revanche sur la Guinée. Du moins, il devrait se frotter la main avec cette sommation de la Guinée par la FIFA suite au verdict du tribunal arbitral du sport.

En effet, dans un courrier adressé à la fédération guinéenne de football, l’instance dirigeante du football mondial exige aux autorités guinéennes de payer 300 mille dollars soit près de 3 milliards de francs guinéens au technicien belge. Ce, dans 60 jours soit deux mois. Faute de quoi, avertit la Fifa, la Guinée se verra suspendue de toutes les compétitions continentales et internationales.

Interrogé par nos confrères d’Espace FM/TV, le ministre des sports Bea Diallo se dit conscient de cette regrettable situation et assure que le Gouvernement va régler la facture dans le délai indiqué.

“Justement on est au courant, quand je suis arrivé à la tête du département donc j’ai pris les choses en main. On a pris les avis juridiques aussi de l’autre côté pour voir exactement quelle était la procédure à suivre par rapport à ça. On n’est pas condamné aujourd’hui, on nous demande de payer le montant dans les 60 jours. Ce montant a été demandé effectivement au niveau du Gouvernement. Dans mon budget ça a été inscrit et il va être payé cette année sur le budget 2023. On a effectivement reçu le courier avant qu’il ne soit officiellement transféré au niveau de mon département. Et ce courrier stipule que dans 60 jours, nous devrons prendre notre responsabilité pour mettre à disposition de cet argent à l’entraîneur Paul Putt. Tout a été envoyé aujourd’hui au niveau de mon département, ça a été programmé dans le budget 2023 et ça va être payé dans les 60 jours qu’ils ont programmé”, rassure Bea Diallo rapporté par lerevelateur224.