Assemblées annuelles de la BID: le ministre des Finances Moussa Cissé fait le point de la  »bonne moisson »

0
208

Les tireaux sont tombés en fin de semaine dernière sur les Assemblées annuelles de la Banque Islamique de Développement BID tenues du 10 au 13 mai 2023 à Djeddah, Royaume d’Arabie saoudite, sous le patronage du Serviteur des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud. Les présentes se sont déroulées sous le thème « Partenariats pour parer aux crises ». La Guinée à l’instar de 90 pays ont pris part à ce rendez-vous ainsi que 89 organisations régionales et internationales travaillant pour le développement durable.

A la fin de ces assemblées annuelles de 2023, 77 accords de financement d’une valeur de 5,4 Milliards de dollars US ont été signés Côté guinéen, la moisson semble bonne. Du moins, s’est réjouit le Ministre guinéen de l’économie et des finances Moussa Cissé chef de la délégation guinéenne accompagné à ce grand rendez-vous des ministres du Plan et de la Coopération Rose Pola Pricemou, celui des Infrastructures El Hadj Gando Barry et le Gouverneur de la Banque centrale de Guinée Karamo Kaba.

 »Nous notons une satisfaction globale de la participation de la délégation guinéenne avec la signature d’un accord de financement avec le Président du groupe de la Banque islamique de développement d’un montant de 90 millions de dollars. Il s’agit du projet d’accès à l’électricité en République de Guinée et qui concernera 40 localités en Haute Guinée, à Siguiri notamment, une quarantaine de localités à Kankan et une quinzaine à Télimélé (Moyenne Guinée, ndlr). Il s’agira aussi de fournir un poste de transformateurs dans la commune de Ratoma et les compteurs à pre-paiement dans le cadre du financement de ces 90 millions de dollars » a dévoilé le ministre Moussa Cissé.

A côté de ce financement, renchérit le chef de la délégation guinéenne au micro de nos confrères de la RTG,  »nous avons procédé à la signature de deux accords de don de fertilisation de sols pour Deux millions de dollars pour le compte du Ministère de l’agriculture et Deux millions sept mille dollars pour le compte de l’autonomisation des femmes en République de Guinée ».

Pour les émissaires guinéens à ces assemblées annuelles de la BID, l’occasion a été aussi cette rencontre avec le Fonds saoudien de développement soldée par de très bonnes nouvelles.  »Cette rencontre nous a permis de stabiliser les termes de la convention de financement pour la  construction d’un hôpital de référence Mère et Enfants à Coyah pour un montant de 75 millions de dollars et nous procéderons à la signature à Conakry au mois prochain. Nous avons aussi rencontré le Fonds Koweitien qui finance l’Echangeur de Bambeto que nous avons exhorté pour l’accélération du décaissement en faveur de ce projet et nous en avons profité pour présenter les compliments du Président de la République, Premier ministre, du Gouvernement et de l’ensemble du peuple de Guinée. D’autres échanges ont eu lieu avec la BADEA pour le décaissement rapide du financement relatif à la fourniture d’engrais à la République de Guinée » s’est félicité le ministre de l’économie et des finances.

Des résultats, somme toute, qui matérialisent la vente de la destination Guinée aux partenaires bi et multilatéraux tels que ambitionné par les autorités de Conakry sous le leadership de Son Excellence Mamadi Doumbouyah, président de la Transition, chef de l’Etat, Chef suprême des armées.

MMB