AG/RPG Arc-en-ciel : Kiridi Bangoura appelle à un sursaut pour éviter d’éventuelles sanctions de la CEDEAO

0
115

C’était au cours de son assemblée générale hebdomadaire à son siège ce samedi 11 juin 2022. Premier fait marquant, cette deuxième assemblée depuis la chute du régime d’Alpha Condé n’a pas connu assez d’affluence. Ce qui d’ailleurs explique le retard avant son démarrage, à midi, sous la présidence de l’ancien député Aly KABA.

L’ancien parti au pouvoir s’est montré favorable à une prise de conscience au sein des forces vives de la nation pour qu’avant la date du 03 juillet indiquée par la CEDEAO pour de nouvelles mesures contre le pouvoir de Conakry. « La CEDEAO a donné un rendez-vous à la Guinée le 03 juillet prochain, il y a deux façons de préparer ce rendez-vous, nous Guinéens on essaye de se parler et de retrouver nos accords et d’être d’accord sur nos désaccords et de noter aussi nos désaccords ou nous attendons le dernier moment pour nous parler. Alors le RPG ARC-EN-CIEL lance un appel pour que tous au sein des forces vives de la nation soient animés d’un esprit de dialogue pour que la Guinée puisse au moins le 3 juillet bénéficier d’un moins de consensus de notre pays, cela est extrêmement important » a appelé l’ancien ministre d’Etat à la présidence Kiridi BANGOURA

Aux nouvelles autorités l’ancien ministre secrétaire général à la présidence sollicite leur collaboration avec les politiques. « Un parti politique c’est un laboratoire de la Nation pour produire des propositions pour la nation. Tout ce que nous demandons aujourd’hui c’est que les autorités de la transition veillent entendre notre appel que nous les demandons juste qu’ils acceptent qu’on s’assaient, ensemble qu’on discute de la Nation et qu’ils décident sur nos propositions qui seront des propositions pour la Guinée pour qu’on puisse éviter des sanctions de la CEDEAO » a-t-il ajouté. 

Mamady 1 KABA