Voiries à l’intérieur du pays: le ministre des TP Moustapha Naïté se réjouit de l’évolution des travaux

Le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naité poursuit son périple dans le pays profond pour toucher du doigt, l’état d’avancement des travaux routiers lancés au mois de décembre dernier, par le président Alpha Condé. Le mercredi 15 mai, le ministre et sa suite étaient dans les préfectures de Beyla, Lola et Yomou.

Pethel Diallo coordinateur de BEGEC expliqué << À la date d’aujourd’hui, nous avons pu dégager 15.745 m sur une prévision de 12.500 mètres linéaire . Nous avons pu faire un rechargement pour la couche de fondation de 6.000 m linéaires. Nous avons en chantier, en exécution 12 ouvrages.>>

Du côté du tronçon Lola-Danané, les travaux avancent à grands et voire même en avance sur les prévisions comme le souligne le chef de la mission de contrôle Moustapha Sangaré. << À ce jour nous sommes environs 60% des travaux pour un délai exécuté de 90%. Nous sommes à la dernière phase de la route c’est-à-dire la structure de chaussée, la couche de base et la dernière couche plus le revêtement. Donc à ce jour nous avons exécuté environ 23 km au niveau de la couche de base en grade concassé 031.5 . aujourd’hui nous avons fait la manche d’esaie pour le bitume, donc demain matin le revêtement continue.>>

Moustapha Naité et son équipe ont visité successivement les travaux des voiries urbaines de Beyla et Lola exécutés par l’entreprise ‘’BEGEC’’, de la route sous régionale Lola-Danané confiés à l’entreprise chinoise ‘’HENAN CHINE’’ et le reprofilage du tronçon Nzérékoré-Yomou confiés à l’entreprise ‘’SOGUIM’’.

Pour ce qui est des travaux de construction des voiries urbaines de Beyla et Lola, les choses évoluent dans le strict respect des cahiers de charge. <<Au terme de cette troisième journée de visite des chantiers en Guinée forestière,  pour nous les choses ont réellement et considérablement bougé, depuis le lancement au mois de décembre par le chef de l’État. Comme je l’ai rappelé tantôt les travaux en amont qui sont très lourds très pesant et c’est ce qui est entrain d’être fait. C’est les carrières à identifier, c’est les laboratoires installés, c’est le dégagement à faire, c’est les indemnisations qui doivent être faites aussi au niveau des riverains. Tout ceci concours à la construction d’une route>> a fait remarquer le ministre Moustapha Naïté

Par ailleurs, le ministre a rassuré les populations impactées dans la réalisation du projet sous régional Lola-Danané que très bientôt le montant sera débloqué par la BAD qui est le principal bailleur du projet.

LEAVE A REPLY