Violences post-électorales : Le RPG Arc-En-Ciel indexe Cellou Dalein comme seul responsable

0
69

Dans une déclaration rendue publique ce samedi 21 novembre 2020, la direction nationale du RPG Arc-en-ciel a fustigé l’attitude de l’UFDG lors des dernières élections présidentielles.

Pour la direction du RPG Arc-en-ciel, l’UFDG a agi de manière anti-démocratique et anti républicain. « Cellou Dalein Diallo, qui avant même la fin des opérations de compilation des résultats au niveau des commissions administratives de centralisation des votes (CACV), s’est autoproclamé élu président de la République dès le premier tour » a déclaré le secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel.

Pour lui, cette déclaration unilatérale constitue une flagrante violation de la Constitution et du Code électoral.

Par ailleurs, il a mis l’occasion à profit pour accuser Cellou Dalein Diallo d’avoir « incité à la haine et à la division et provoqué de graves violences ayant entrainé des morts aussi bien que du côté des civils que des agents de sécurité chargés du maintien d’ordre »

C’est pourquoi, la direction nationale du RPG Arc-en-ciel, invite la justice à faire toute la lumière sur les violences post-électorales « la direction nationale du RPG Arc-en-ciel exige que toute la lumière soit faite dans cette affaire et que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur à l’effet de rendre justice à qui de droit et de sanctionner les coupables ainsi que les commanditaires à la hauteur de leur forfaiture », a indiqué le secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel Lansana Komara


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY