Violences post-électorales : Le FNDC condamne les exactions et invite l’armée à se mettre du côté du peuple (Déclaration)

0
115

Les leaders du Front National pour la Défense de la Constitution ont animé une conférence de presse, ce mercredi, 25 mars 2020, au siège du PADES, à Nongo. Une occasion encore de dénoncer les violences post-électorales qui ont occasionné au moins 20 morts. Et aussi appeler, une fois encore, le peuple de Guinée à se mobiliser pour barrer la route au « coup d’État constitutionnel » du régime Condé.

Le FNDC formule également le voeu de la mise en place d’une commission d’enquête indépendante sous l’égide des Nations-Unies afin de faire la lumière sur ces différents crimes

Lisez la déclaration du FNDC en intégralité…


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY