Ville morte de l’opposition : la circulation perturbée par endroit

La journée ‘’ville morte’’ annoncée par l’opposition républicaine pour ce lundi 15 octobre 2018, a été observée dans certains quartiers de la capitale, notamment sur l’axe Cosa-Hamdallaye, en passant par Bambéto, dans la commune de Ratoma.

Au rond point de Cosa, plusieurs boutiques et magasins sont fermés malgré la présence de deux véhicules des forces de l’ordre, à cela s’ajoute-le manque de taxis pour les usagers de la route, seuls quelques motards assuraient le transport pour les populations. A Koloma, le marché était presque vide, on y pouvait remarquer la présence de quelques étalagistes.

Même paysage presque au rond point de Bambéto, où la situation est beaucoup plus tendue, avec la présence des forces de l’ordre d’un côté et des jeunes manifestants de l’autre. Le trafic routier est impossible pour les voitures sur l’axe Bambéto-Hamdallaye où des jets de pierre ont éclaté aux environs de 10h-11h.

Par contre, sur l’axe de Lambagni, la situation est différente. Les boutiques et magasins sont ouverts. La circulation y est fluide, mais les usagers sont confrontés au problème de taxi pour le transport en commun. Une situation qui profite aux taxis motards…

LEAVE A REPLY