Urgent/Syligate : Amadou Diaby prend 7 ans dont 5 fermes, Paul Put à vie

La chambre de jugement de la commission d’éthique indépendante de la fédération guinéenne de football a rendu son verdict ce vendredi 16 août dans ce qu’on qualifie dans certains milieux de ‘’Syligate’’. Il s’agit des faits de corruption et racket dont le principal cerveau était le premier vice-président de la féguifoot Amadou Diaby

Dans cette décision, la commission d’éthique a reconnu Amadou Diaby dans les liens de la culpabilité ‘’sur un système de corruption mis en place de mars 2018 à juin 2019 notamment sur son rôle dans la perception d’une commission de 10% sur le salaire de Paul Put’’. Par conséquent, il écope d’une interdiction de 7 ans dont cinq fermes pour les premières années d’exercer toute activité relative au football sur le plan administratif, sportif et autre au niveau national. Le sieur Diaby est condamné également au paiement d’une amende de 25 000 euros. Tout ceci précise la décision en violation des articles 21 et 62 respectivement du code d’éthique et celui disciplinaire de la fédération guinéenne de football

Par ailleurs, la commission a infligé une interdiction à vie de toute activité relative au football au niveau national à Paul Joseph François Put en violation des mêmes articles visés ci-haut. L’ex-sélectionneur belge du Syli est condamné au paiement d’une amende de 100 000 euros

Une décision, conclue la commission, qui entre en vigueur dès ce vendredi 16 août 2019

LEAVE A REPLY