Une boutique d’Orange money éventrée: Plus de 15 millions emportés et des téléphones portables

0
478

Les bandits ont encore frappé fort. Dans la nuit du mercredi à jeudi, ils ont attaqué une boutique orange-money à Dabompa dans la commune de Matoto. Dans cette opération, ils ont emporté quinze millions de francs guinéens et une vingtaine de téléphones portables Android.

La principale victime inconsolable s’interroge encore sur le rôle de l’Etat dans la sécurisation des personnes et de leurs biens : « C’est aux environs de six heures du matin que mon jeune frère m’a appelé pour me dire que les bandits ont attaqué notre boutique. C’est ainsi que je suis venu trouver qu’ils ont coupé une partie du mur pour pouvoir rentrer comme ils n’ont pas réussi à défoncer la porte. Ils ont pris plus d’une vingtaine de téléphones android et notre recette de trois jours sans aussi compter l’argent des téléphones que je devrais déposer ce matin. C’est vraiment déplorable dans notre pays si tu as l’argent c’est des problèmes, si tu n’en a pas aussi c’est des problèmes », s’interroge Mamadou Aliou Diallo visiblement déboussolé.

Pourtant, l’escadron de Tamisso est à quelques mètres des lieux. Ce n’est pas tout, les assaillants ont tiré en l’air avant de dévaliser la boutique. Cette dame qui témoigne dans l’anonymat donne sa version : « l’attaque s’est déroulée entre 3h et 4h du matin. Dès qu’ils sont venus, ils ont directement commencé à tirer des rafales. Quelques minutes après, j’entendais le bruit des machines qui coupaient le mur. Du coup, j’ai appelé un numéro de l’escadron de Tamisso, personne n’a pris pourtant ils ne sont pas loin d’ici, c’est ce que je ne comprends pas. » 

Sabarifm.com

 

LEAVE A REPLY