TPI Dixinn : deux membres du FNDC condamnés à un an de prison ferme

0
89

Après près de quatre (4) mois en détention préventive à la maison centrale de Conakry, Souleymane Condé, leader du mouvement politique “Diversité Républicaine de Guinée ” (DRG) et Youssouf Dioubaté tous deux membres du FNDC ont été condamnés à 1 an de prison et au paiement de 20 millions de francs guinéens chacun par la présidente du tribunal M’ballou Keïta.

Dans le verdict, madame la juge les a reconnus coupables des faits de ” production, diffusion et mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique”

Au sortir de l’audience, les avocats de la défense ont indiqué que tout a été dit dans ce dossier à l’exception du droit. « En réalité ce n’est pas le droit qui a parlé c’est l’injustice qui a triomphé, nos clients ici présents ont le courage et nous allons continuer la bataille » a réagi maitre Salifou Beavogui

Cette mauvaise nouvelle qui tombe comme un couperet sur la tête des prévenus et des avocats a du mal à passer. Les avocats ont indiqué avoir relever appel du verdict. « Nous avons pratiquement relever appel contre cette décision du tribunal et nous souhaiterons que dans les meilleurs délais que d’autres juges beaucoup mieux aguerris et beaucoup plus courageux prennent la décision historique de libérer ces innocents incarcérés à cause de leur opposition à un 3e mandat » a poursuit l’avocat

A noter que le procureur Sidy Souleymane N’Diaye dans son réquisitoire avait demandé au tribunal de condamner les prévenus Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté à 5 ans de prison et au paiement chacun d’une amende de 300 millions de francs guinéens. Et le représentant du ministère public avait également requis que l’action soit éteinte contre Roger Bamba de l’UFDG qui est décédé le 17 décembre dernier en détention


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352