Synergie des radios d’avant manifs du 14 octobre: l’Urtelgui tacle certains de ses membres (déclaration)

Déclaration de l’URTELGUI, suite à la tenue d’une synergie de radios ce 13 octobre 2019

Il a été donné au Bureau exécutif de l’URTELGUI, de constater, ce dimanche, 13 octobre 2019, la tenue d’une synergie, dit-on, de sensibilisation, ayant impliqué quelques radios privées de Conakry.

Cette synchronisation de radios membres de l’Union des radiodiffusions et de télévisions libres de Guinée, s’est déroulée sans consultation ni aval du Bureau exécutif de l’URTELGUI. Cette synergie a été organisée au mépris des alertes envoyées, ce samedi, par le Bureau exécutif, en direction de ses 64 radios membres, sur l’ensemble du territoire guinéen.

En effet, en interdisant à ses membres de s’associer à toute synergie qui ne soit pas pilotée par lui, le Bureau exécutif a voulu, dans le souci de la préservation de la paix et de l’unité nationale, éviter que des groupuscules ou des individus aux agendas cachés, se servent de nos antennes, pour satisfaire leurs propres intérêts.

D’autant que si n’importe qui peut n’importe comment commanditer une synergie, dans un contexte de crise sociopolitique aigue, nos radios s’exposeraient au risque d’une manipulation dangereuse aux conséquences imprévisibles pour la quiétude sociale. Ce qui donnerait l’occasion aux pourfendeurs de nos médias de nous accuser d’être une menace à la paix en Guinée.

C’est pourquoi, le Bureau exécutif de l’URTELGUI condamne, fermement, l’attitude des quatre radios ayant pris part à cette synergie organisée ce dimanche, 13 octobre 2019, depuis le studio de la radio Nostalgie Guinée, dont le Directeur Général s’était pourtant engagé, auprès du président de l’institution, à ne s’associer ni laisser organiser ladite synchronisation dans les locaux de sa station.

Le Bureau exécutif de l’URTELGUI travaille à la prise de mesures disciplinaires exemplaires contre ses membres qui ont permis, facilité et participé à cette synchronisation.

Par conséquent, le Bureau exécutif de l’URTELGUI saisit cette occasion, pour inviter ses membres à se conformer à l’esprit de notre Union.

Enfin, le Bureau exécutif de l’URTELGUI exhorte l’ensemble de ses membres à veiller au respect strict des règles d’éthique et de déontologie du métier de journaliste. Lesquelles règles exigent de nos médiums d’être des remparts de l’unité nationale, de la cohésion sociale et de la paix.

Le Bureau exécutif

LEAVE A REPLY