Syli national: Ce qui a pesé pour le français Didier Six

C’est officiel depuis quelques heures seulement, le nouvel entraîneur du Syli national A est Didier Six. Le français a damé le pion à cinq autres sur un total de 87 postulants. Est-il le meilleur choix ? La question s’est invitée dans les commentaires et enflamme la toile

Loin d’être le plus capé des 87 candidats, Didier Six a plus convaincu sur le projet que sur les résultats, a déclaré Aly Kader Touré membre de la commission ayant statuée sur les candidatures. ‘’Didier a d’abord répondu au niveau du diplôme, il avait un plan assez cohérent non seulement avec la sélection A et aussi avec les catégories inférieures, il a fait montre de sa disponibilité à coopérer pleinement avec la DTN (Direction technique nationale) et également son expérience sur le continent’’ a commenté Aly Touré tout en indiquant que ses résultats n’ont pas été forcément un indicateur principal. Parce qu’il faut rappeler que Didier Six, c’est six victoires, quatre nuls et sept défaites avec le Togo de 2011 à 2013 dont deux matchs contre la Guinée Bissau au tour préliminaire du Mondial 2014  (source Wikipédia)

En termes de vécu également, Didier Six a signé un contrat de sept mois renouvelable avec la Fédération mauricienne à la fois le poste de sélectionneur et de directeur technique national d’où il démissionnera en mai 2015. En tant que joueurs, Didier Six est capé de 52 sélections pour 13 buts et le brassard de capitanat à deux reprises avec l’équipe de France de 1976 à 1984

Le natif de Lille (65 ans) succède alors officiellement au belge Paul Put remercié après la débâcle du Syli national à la Can égyptienne

LEAVE A REPLY