Sortie de livre: Mamadou Gando Bah enrichi le rayon des « Finances Publiques »

Le centre culturel franco-guinéen a été témoin ce jeudi 13 juin de la dédicace du livre intitulé « Finances publiques » édité par l’harmattan Guinée. L’œuvre a pour auteur Mamadou Gando BAH, inspecteur d’Etat, titulaire d’un diplôme d’administration publique de l’ENA de Strasbourg en France également diplômé en sciences juridiques de la 40eme promotion de l’Université de Conakry. La cérémonie de dédicace a mobilisé des personnalités du monde économique et financier guinéen mais aussi des camarades de promotion de l’auteur.

C’est un ouvrage de 140 pages qui parle des réalités des finances publique en Guinée. À travers ce guide, l’auteur pose un constat général sur l’état de la finance publique en Guinée.

D’abord, fait noter M. Bah, le premier constat est qu’en Guinée les spécialistes des finances publiques ne se bousculent pas. La doctrine en finances publiques est très pauvre, elle manque d’ouvrages.

Ensuite, poursuit-il, des insuffisances sont légion dans la loi organique des finances publiques du 06 août 2012. « J’ai constaté une certaine précipitation des mecanismes mises en place n’étaient pas adoptés et ne répondaient pas aux enjeux de l’heure » a-t-il fait remarquer. Également la non complémentarité dans le fonctionnement entre les ministères des finances et celui du budget. « Ça ne serait-ce qu’une réunion de mise à niveau hebdomadaire ou mensuelle pour une revue conjointe des questions de finances du pays » se désole M. Bah

Face à ce constat, Mamadou Gando Bah propose entre autres dans ce document, à ce que la cellule technique de suivi des programmes soit élevé au rang d’une cellule à compétence transversale et j’ai estimé aussi que la loi organique ait une réforme infligée en trois étapes notamment une réforme de budget, une réforme de l’État et une réforme comptable.

En personnes ressources, Dr. Abass DIAKITÉ secrétaire exécutif du comité national de lutte contre le sida et l’Honorable Alpha Ousmane Diallo expert en économie finance encadreur d’une part et source d’inspiration d’autre part de l’auteur n’ont pas manqué d’éloges quant à la qualité et la pertinence du document. Ils affirment partager plusieurs points sur lesquels l’auteur Gando s’est fondé pour traiter ce thème.

De l’avis des spécialistes cet ouvrage vient combler un vide qui a longtemps existé dans le monde des finances publiques en Guinée. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années » enseigne-t-on

Emmanuel Boeboe Béavogui

NB: L’auteur Mamadou Gando Bah est aussi le président de l’Association des Lauréats 2005 de la Fonction Publique Guinéenne

LEAVE A REPLY