Société civile : la MAOG pour sa première assemblée citoyenne

La plateforme de la société civile guinéenne dénommée Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG) a tenu hier samedi 23 février à son siège à Yimbaya sa toute première assemblée générale appelée Assemblée citoyenne. A l’ordre du jour « l’engagement citoyen pour une nation émergente ».

Pour le coordinateur national de la MAOG, cette rencontre est un espace d’interpellations et de propositions que ça soit du côté de la partie civile ou du pouvoir public. <<Pour qu’un pays bouge ou se développe il faut l’implication de ses fils et filles mais c’est aussi le lieu d’interpeller non seulement nos concitoyens à la bonne pratique mais aussi interpeller le pouvoir public et tout cela assorti de propositions c’est ça la particularité de cette assemblée citoyenne>> a expliqué Lansana Diawara (écharpe tricolore).

Une session qui, a-t-il fait noter, sera désormais hebdomadaire et sera une opportunité d’inviter les responsables locaux afin que chacun puisse jouer sa part de développement du pays. Une suite logique de son slogan  »La République ou rien »

LEAVE A REPLY