Sécurité Maritime : la préfecture maritime se concerte avec les acteurs pour une synergie d’action

Une réunion de concertation a regroupé ce mardi 8 janvier 2019 à la préfecture maritime, les acteurs de la sécurité maritime, les cadres du ministère de l’environnement, de celui des eaux et forets, du tourisme et de l’hôtellerie, de l’agence de navigation maritime et du gouvernorat de la ville de Conakry. L’objectif de la rencontre est de palier à tout éventuel cas d’accident sur la mer après celui du 1er janvier dernier survenu aux larges de Boulbinet qui a enregistré officiellement à date trois morts. La rencontre a abouti à la mise en place de deux commissions de réflexion sur les dispositions à prendre.

Aux termes des échanges entre les participants, Le préfet maritime a précisé qu’un consensus a été trouvé sur les thèmes de référence qui sont à la base des incidents en mer et sur les plages. « L’état  d’ébriété des jeunes gens, l’impatience des visiteurs et l’indiscipline de certains pratiquants de ces lieux sont des problèmes auxquels ils faut remédier» a dépeint le Colonel N’famara Diomandé

L’identification et le recensement des plages préoccupent les autorités de la préfecture maritime. Pour le  chef du bureau de gestion des espaces maritimes publiques  « l’accent devrait être mis sur la limitation d’âges des pratiquants de plages, leur identification à travers des manifestes, la qualité et la nature des plages»  propose Théophile Richard

Les deux commissions ont un délai d’une semaine pour travailler sur des dispositions à prendre dans la gestion de l’espace maritime et côtier.  « Les propositions des commissions seront remontées au niveau du gouvernement pour validation et exécution» a conclu le colonel Diomandé préfet maritime

 

LEAVE A REPLY