Récupération des domaines de l’Etat : l’opération de déguerpissement des occupants illégaux se poursuit

Dans sa volonté de récupérer des domaines appartenant à l’Etat, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire multiplie les opérations de déguerpissement des espaces illégalement occupés. Il y a deux semaines, les machines du génie civil sont rentrées en action

Ainsi après la façade de la morgue d’Ignace Deen à Kaloum, ce sont des occupants illégaux du débarcadère de Téménétaye près de l’hôtel Noom qui ont été sommés ce mercredi à libérer les emprises. Pour Gamys Cé Minako l’inspecteur général de la ville et de l’aménagement du territoire ‘’cet espace a déjà fait objet d’une attribution à un certain investisseur’’. Avant de renchérir que cette opération qui touche le littoral va se poursuivre notamment jusqu’au petit bateau et à la rentrée de Kaloum appelée ‘’Titanic’’, une emprise entre les rails et le bras de mer

En termes de difficultés, l’inspecteur Gamys regrette notamment le non-respect des interdits de l’autorité à ces populations de ne plus revenir sur les lieux déguerpis mais aussi l’insalubrité déconcertante dans laquelle baigne les occupants. Ils sont devenus également des zones de consommation de chanvre indien par des jeunes

LEAVE A REPLY