Reconnaissance : la commissaire de police Massa Kaba chez le ministre de la Ville Ibrahima Kourouma

0
281

Forte émotion ce matin au ministère de la ville et de l’aménagement du territoire. Pour raison, Mme Sacko Massa Kaba la commissaire spéciale du port autonome de Conakry y était venue pour présenter à son époux à travers la haute autorité du département son grade de contrôleur général de la police. Une promotion rendue officielle hier mercredi par décret du Chef de l’Etat

Elle devient du coup, la troisième femme de la police à être élevée à ce grade et la seule parmi les 13 derniers promus. Un acte qu’elle inscrit dans la volonté du président Alpha Condé à faire de la promotion de la femme et des jeunes toujours une priorité

« Il y a beaucoup de choses dans l’avenir et comme le professeur Alpha Condé fait la promotion des femmes et des jeunes, je le remercie pour tout ce qu’il a fait pour la police, je n’oublie pas le ministre de la sécurité Damantang Albert parce que ce grade la est à lui, je n’oublierai pas les éléments du port qui m’ont toujours respecté, la directrice générale. Tout le monde en général » a-t-elle reconnu

En venant au département de la ville et de l’aménagement du territoire, la commissaire Massa KABA a tenu à rendre à César ce qui appartient à César. « Je commence d’abord par remercier Dieu de m’avoir donné la chance d’être parmi les siens, remercier mon époux qui m’a toujours soutenu, il n’a ménagé aucun effort pour moi, je passe parfois des nuits au port mais il m’a toujours soutenu, le matin c’est lui qui repasse ma tenue et vient me la déposer, je n’oublierai jamais ça, je remercie ma maman, mon père n’est pas là aujourd’hui mais il a toujours voulu que je sois comme ça » a-t-elle témoigné au bord des larmes

En reaction, le ministre Ibrahima Kourouma entouré de ses cadres de son cabinet a témoigné tout l’honneur qui est le sien de recevoir la nouvelle promue. Une rencontre qui s’est terminée dans une convivialité totale empreinte d’émotion