Protestation contre le prix du carburant : La route Le Prince paralysée

0
200

La route le Prince est restée encore fermée ce mercredi 4 juillet à toute circulation d’engins roulants. En cause, des jeunes avaient montés des barricades pour bloquer la voie à tout déplacement

Ces manifestations sont consécutives à l’appel à la journée ville morte déclenchée par les centrales syndicales CNTG-USTG et les forces sociales en guise de protestation contre l’augmentation du prix du carburant à la pompe unilatéralement décidée par le gouvernement. De huit mille à dix mille francs soit 25%

Outre la route Le Prince fermée, le trafic routier sur les autres axes de Conakry était très fluide. Ce qui est inhabituel. Comme pour dire que l’appel à la grève est bel et bien suivi.

LEAVE A REPLY