Prix des denrées de première nécessité : le président pour la défense des consommateurs de Guinée tire la sonnette d’alarme

0
183

Les prix des denrées de première nécessité connaissent une augmentation vertigineuse parfois non justifiée sur les marchés au vu et au su des autorités en charge du commerce. Pourtant ce secteur semble être régi par une norme. Joint au téléphone ce lundi, 08 février, le président de l’union pour la défense des consommateurs de Guinée dénonce

« Ces derniers temps, les consommateurs guinéens font face à une augmentation brusque des prix des denrées de première nécessité. Les prix grimpent de façon exponentielle, sans aucune explication. Pourtant le président de la République, dans son discours tout récemment a dit que le gouvernement a la responsabilité de protéger le consommateur contre les prix véreux. Alors qu’il prône de gouverner autrement, nous sommes au regret de constater que depuis cette déclaration jusqu’à nos jours, les prix ne font qu’augmenter et les mesures du gouvernement restent à tarder. Nous demandons au gouvernement et au président de la République de fournir des efforts nécessaires, pour aller vers la réglementation des prix et l’application de la loi » a lancé N’Bany Sidibé

En attendant  l’application de la loi portant réglementation des prix en République de Guinée par les autorités, N’Bany Sidibé exhorte les commerçants guinéens à réduire les prix des denrées alimentaires, en vue de permettre aux populations de s’en approvisionner.

« C’est l’occasion de lancer un appel à tous les commerçants de diminuer les prix, parce qu’il y a une augmentation des prix qui n’a pas d’explication. On n’arrive plus à contrôler les prix sur le marché », a-t-il évoqué