Port autonome de Conakry: Le syndicaliste Cheick Touré recouvre sa liberté

Le syndicaliste Cheick Touré a recouvré sa liberté ce lundi 1er octobre. Il a écopé de 13 jours de condemnation qu’il a purgés à compter de son placement sous dépôt à la maison centrale

Il faut rappeler que Cheick Touré  premier responsable de la section syndicale du port autonome de Conakry a été écroué pour, dit-on, « injures et diffamation calomnieuse » à l’endroit du Chef de l’Etat et de son fils dans l’affaire dite vente du port de Conakry à la société turque Albayrak alors que le gouvernement parle d’un simple contrat de concession sur une durée de 25 ans

LEAVE A REPLY