Politique : deux membres de la nouvelle alliance ANAD arrêtés à Conakry, un libéré

0
172

Juste après la signature de la charte de l’Alliance Nationale pour l’alternance et la Démocratie ce mercredi à Conakry, deux de ses membres ont été arrêtés et conduits vers une destination, pour le moment inconnue, a appris notre rédaction. Il s’agit de Keamou Bogola Haba président d’honneur de l’UGDD et responsable de la communication de l’ANAD et Thierno Yaya Diallo président du parti Guinée moderne

« C’est avec consternation que les leaders de l’ANAD ont appris l’arrestation ce soir de Messieurs Thierno Yaya Diallo, Président de Guinée Moderne (GM) et Keamou Bogola Haba, Président d’honneur de l’UGDD et de la Commission Communication de l’ANAD. L’ANAD condamne avec la dernière énergie les arrestations extrajudiciaires orchestrées par le régime dictatorial de Alpha Condé et interpelle l’opinion nationale et la communauté internationale sur les graves violations des droits et des libertés fondamentaux en Guinée. Elle exige la libération immédiate et sans condition de tous les détenus politiques et invite les militants et sympathisants des partis membres de l’ANAD à rester mobilisés et à attendre les instructions des leaders », à déclaré la cellule de communication de l’ANAD

Aux dernières nouvelles, le président de Guinée Moderne a été libéré alors que Haba serait toujours retenu à la DPJ

Pour rappel ce sont au total une trentaine de partis politiques et plus de 500 mouvements et associations qui ont décidé ce mercredi 14 juillet, de porter Elhadj Cellou Dalein Diallo à la tête de l’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie.

Bimbirico Barry