Parachuté au bataillon spécial de Conakry, le colonel Issa Camara finalement ventilé à Yomou comme préfet

Par décret rendu officiel le mercredi soir par les médias d’Etat, le colonel Issa Camara a été nommé préfet de Yomou. Pourtant, cet ancien officier du CNDD avait bénéficiait il y a quelques jours d’un autre décret le bombardant patron du bataillon spécial de Conakry (BSC). Que s’est-il passé ? Rien ne filtre pour le moment

Anciennement secrétaire d’Etat du CNDD chargé des conflits, gouverneur de Mamou chargé de la lutte contre les coupeurs de lutte et commandant de la zone nord qui couvre les frontières du Sénégal et de Guinée Bissau, Issa Camara avait eu des soucis à Mali où il a été d’ailleurs condamné à six mois d’emprisonnement avec sursis et un million de francs d’amende pour des faits de violences, de refus d’obéissance, d’incitation à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline militaire

LEAVE A REPLY