Outrage au Chef de l’Etat : Le propagandiste de l’UFDG Ibrahima Sory Camara écope de 18 mois de prison ferme

0
269

Le tribunal de première instance de Kaloum a rendu son verdict ce lundi 9 avril 2018 dans l’affaire Ibrahima Sory Camara contre le ministère public. Ibrahima Sory Camara est ce ‘’propagandiste’’ de l’UFDG qui dans une vidéo accusait le président Alpha Condé d’avoir eu nuitamment une rencontre au palais Sekhoutoureyah au cours de laquelle, soutenait-il, le Chef de l’Etat aurait ordonné le recrutement des loubards pour incendier les grands marchés de Conakry. C’était au lendemain de l’incendie qui a envahi une partie du marché de Madina

Dans sa décision, le TPI a requis 18 mois de prison ferme et le paiement d’un franc symbolique pour diffamation, outrage et injure à l’égard du chef de l’Etat

En réaction, le collectif des avocats de la défense dit avoir pris acte de la décision du tribunal tout en annonçant interjeter appel devant la chambre correctionnelle de la cour d’appel

LEAVE A REPLY