Médias: L’Urtelgui reçue par le Premier ministre

Le bureau de l’Union des radios et télévisions libres de Guinée URTELGUI poursuit sa plaidoirie auprès des autorités du pays pour un allègement de ses charges. Après l’Assemblée nationale, Sanou Kerfalla Cissé et ses pairs du BE ont été reçus le lundi par le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana au palais de la Colombe

À l’occasion, le président de l’Urtelgui a articulé les problèmes de l’heure de son institution en deux points majeurs. Il s’agit, a-t-il déclaré, du retard dans le paiement de la subvention annuelle et le coût élevé des redevances fixées à 20 millions pour les radios commerciales et 10 millions pour celles communautaires. À cela s’ajoutent les taxes dont celles imposées par les Impôts et la réclamation du BGDA pour les droits d’auteurs des œuvres audiovisuelles diffusées par les médias privés. « Trop d’impôts, tue l’impôt » a rappelé Sanou Kerfalla Cissé sans occulter la menace de fermeture de la maison de la prese à Coleah pour, dit-il, non paiement du loyer

En réponse, le premier ministre a rassuré ses hôtes de pencher la réflexion sur la demande de l’Urtelgui tout en s’engageant à ne rien ménager pour que des efforts soient fait dans ce sens. Pourvu que les actes suivent la parole, commente-t-on

LEAVE A REPLY