Marche du 26 novembre: Le FNDC se plie cette fois à la volonté du pouvoir

Le FNDC doit encore prendre son mal en patience. Celui de marcher sur l’autoroute fidèle Castro jusqu’au palais du peuple.

En effet et pour la énième fois, le Front national pour la défense de la constitution s’est vu refuser cet itinéraire alors qu’il s’apprête à déferler sur Conakry et sur l’ensemble du territoire national ce mardi 26 novembre les opposants au projet de nouvelle constitution

Joint par notre rédaction, son coordinateur national par le intérim a d’abord confirmé l’autorisation de la tenue de la marche du FNDC par les autorités des localités concernées avant de dérouler le plan itinéraire décidé par le pouvoir

« On a reçu la réponse à notre courrier depuis 5 jours, donc cette fois-ci eux mêmes ils ont respecté le délai de 48 heures. Mais comme vous savez le FNDC est un mouvement républicain et respectueux de nos textes de lois donc nous marcherons sur l’itinéraire rond point tannerie, en passant par aéroport, gbessia kondebougny, concasseur hamdalaye pour le stade du 28 septembre » a annoncé Oumar SYLLA dit Foniké Manguè coordinateur par intérim du front national pour la constitution.

Le FNDC dans ce combat compte aller loin pour freiner tout projet de modification de la constitution

LEAVE A REPLY