Manifs du FNDC: Cellou Dalein appelle à la résistance et aux sacrifices

Le Front national pour la défense de la constitution appelle à des manifestations à partir du lundi 14 octobre sur toute l’étendue du territoire et à l’étranger. C’était à l’issue d’une plénière des acteurs du FNDC en riposte aux velléités de nouvelle constitution synonyme, soutiennent-ils mordicus, d’un troisième mandat pour Alpha Condé

En marge de cette rencontre, le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a martelé qu’ils sont prêts à tous sacrifice pour barrer la route à ce projet qu’ils qualifient de suicidaire et macabre. Il dénonce d’abord « une mascarade électorale en vue pour octroyer à monsieur Alpha Condé la majorité nécessaire à l’adoption de la constitution par une assemblée illégitime et illégale »

Le président de l’UFDG a par la suite appelé leurs soutiens à ne pas céder à l’intimidation. « Notre résistance ne doit pas souffrir d’hésitation, nous ne devons pas céder à l’intimidation. Nous nous battons pour nous mêmes et pour des générations futures » a soutenu Cellou Dalein Diallo avant de marteler « si ce combat demande des sacrifices, nous sommes disposés à les consentir »

L’ancien premier ministre, principal opposant d’Alpha Condé de conclure par inviter leurs militants à la mobilisation du 14 octobre. « Il faut que chacun ait le courage de sortir à partir 14 octobre pour manifester son désaccord avec l’assassinat programmé de notre démocratie, avec la confiscation de nos libertés » a scandé Cellou Dalein Diallo avant de dénoncer le chronogramme des législatives indiqué par le président de la CENI Salifou Kebé qui est, selon Cellou Dalein Diallo, à la solde du président Alpha Condé

LEAVE A REPLY