Mali en deuil: l’opposant Soumaïla Cissé est mort

0
242

C’est dans la nuit du 24 au 25 décembre que la nouvelle est tombée. L’opposant malien Soumaïla Cissé est décédé de coronavirus dans un hôpital parisien où il venait d’être évacué à l’âge de 71 ans

Figure politique malienne de ces dernières années, Soumaïla Cissé occupa plusieurs fois des fonctions de ministre entre 1993 et 2002 avant de tenter de briguer la magistrature suprême sans succès. D’abord en 2002, après avoir démissionné du gouvernement il est investi par l’ADEMA-PASJ pour la succession d’Alpha Oumar Konaré. Il sera battu par Amadou Toumani Touré. Il crée l’URD union pour la République et la démocratie à la suite de son divorce d’avec Konaré. Il participe à la présidentielle de 2013 où il sera également battu par Ibrahim Boubacar Keïta

En pleine campagne pour les législatives de 2020, il est pris en otage et finalement libéré le 9 octobre après six mois de captivité par les djihadistes. Il est alors en pole position avec la transition en cours pour espérer enfin occuper le palais Koulouba. Ça sera une autre histoire du Mali qui se fera sans lui