Mairie de Matam: le maire et le vice-maire libérés sous condition

0
365

Saidouba Sacko et Ismaël Condé respectivement maire et vice-maire de Matam ont retrouvé leurs familles le mardi 14 juillet après quelques jours passés dans les mailles de la police pour une affaire dite « escroquerie et abus de confiance »

Ces deux élus de Matam certes sont libérés mais restent sous contrôle judiciaire en attendant la clôture des enquêtes et éventuellement leur procès

Il faut préciser que Saidouba Sacko est un élu de l’UFR et Ismaël Condé est un transfuge du parti au pouvoir (RPG ARC-EN-CIEL) pour l’UFDG où il a été bombardé secrétaire national chargé de l’information et de la communication


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY