Le SLECG suspend ses activités au sein de l’USTG : Abdoulaye Sow réagit

0
287

Le syndicat libre des enseignements et chercheurs de Guinée version Aboubacar Soumah a annoncé ce lundi 08 juin la suspension de ses activités au sein de l’USTG (union syndicale des travailleurs de Guinée) au motif que cette structure faîtière a manqué de soutiens au SLECG dans ses multiples combats. Dont la fameuse revendication de Huit millions de franc guinéen comme salaire de base des enseignants qui faut-le rappeler n’a pas eu gain de cause

Aux dires de Amara Mansa Doumbouya chargé de communication de l’USTG leur affiliation depuis janvier 2018 a été simplement un échec. ‘’Depuis notre affiliation jusqu’à maintenant, nous avons constaté que cette centrale ne défend les intérêts des enseignants’’ a tout d’abord dénoncé avant d’insister sur la dernière grève du SLECG (3 mois) ‘’nos salaires étaient bloqués, la centrale n’a pu rien faire, avec les sorties de façade, nous avons compris que c’est une sorte de vernie qu’ils ont essayé de mettre sur la moisissure, c’était pour nous amadouer. Est-ce que vous aviez constaté la fermeture des banques ici ?’’ s’interroge-t-il

Par ailleurs, le camarade Mansa Doumbouya reproche au secrétaire général de l’USTG d’avoir des accointances avec certains anciens responsables du SLECG pourtant exclus de la structure. ‘’En mathématique, l’ami de ton ennemi est ton ennemi’’ a-t-il rappelé tout en soutenant que c’est juste une suspension et non une désaffiliation

Joint au téléphone par notre rédaction, Abdoulaye Sow le secrétaire général de l’USTG mis en cause dit ne rien dire pour le moment. ‘’Je ne suis pas encore saisis, je l’apprends comme vous. Donc, souffrez que je ne dise rien jusqu’à ce que l’acte me soit notifié’’ a réagi le numéro 1 de l’USTG version Sow. Car, faut-il rappeler, il y a une autre USTG


Warning: A non-numeric value encountered in /htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 352

LEAVE A REPLY