Le Premier ministre ouvre les travaux de la 5ème conférence islamnique nationale

Sous le thème, l’islam, religion de paix de tolérance et du juste milieu, cette conférence va se dérouler du 02 au 05 Décembre 2019.

Initiée par le secrétariat général des affaires religieuses, cette conférence est à l’honneur de l’érudit Dr. Saad Nasser AL-SHATHRI, conseiller au palais royal d’Arabie Saoudite en séjour dans le pays.
Pendant ces 4 jours, les participants venus des associations islamiques de Conakry et de l’intérieur du pays, des départements ministériels et de l’Arabie Saoudite vont débattre des sujets comme les valeurs de l’acceptation de la différence et de la tolérance, la relation de bon voisinage, prêcher la bonne parole.

Présidé par le premier ministre chef du gouvernement, la rencontre s’est ouverte par la lecture de versets du saint Coran par Adama Sanoh, lauréat du concours international d’interprétation du livre saint

Le secrétaire général des affaires religieuses Aly Jamal Bangoura n’a pas manqué de relever la situation actuelle de notre pays en mettant l’accent sur la situation conflictuelle que traverse actuellement la Guinée. Il a aussi interpellé les religieux dans leur ensemble, à oeuvrer à travers l’islam pour ramener la paix au pays et éviter que l’irréparable ne se produise à la case commune, la Guinée.

Ouvrant les travaux de la conférence, le premier ministre Dr. Ibrahima Kassory Fofana a indiqué que cette initiative est une occasion parfaite d’harmoniser les messages à véhiculer aux populations. « La cohabitation et la coexistence entre musulmans et chrétiens doivent être capitalisées afin que la paix et la quiétude sociale demeure dans le pays. Mettre à profil ce cadre d’échange pour mettre en valeur les riches enseignements de l’islam » a recommandé le chef du gouvernement

Ces différentes interventions seront suivies d’échanges entre les participants sur des sujets qui favorisent la cohésion sociale sur la base des recommandations islamiques

LEAVE A REPLY