Le Chef de file de l’opposition guinéenne rend visite à la HAC

0
188

Dans le cadre de ses tournées visant à faire connaître son cabinet aux Institutions Constitutionnelles du pays,le nouveau chef de file de l’opposition, l’honorable Mamadou Sylla accompagné des membres de son cabinet était lundi, 25 janvier 2021 dans les locaux de la Haute Autorité de la Communication (HAC).

Comme le veut la tradition, c’est par le souhait de bienvenue du Président de la HAC, M. Boubacar Yacine Diallo que tout a commencé, avant de rappeler le fonctionnement, la mission et les attributions de son Institution aux hôtes. S’agissant des deux lois qui régissent le secteur de la presse (L02 et L010), le Président de la HAC a plaidé auprès des honorables députés d’être des ambassadeurs de l’institution auprès de l’Assemblée Nationale pour la pérennité de l’article sur la dépénalisation des délits de presse dans la L02. Et concernant de la L010 portant attributions, organisation et fonctionnement de la HAC, le Président de l’organe de régulation des médias du pays souhaite voir ses hôtes prendre à bras-le-corps au niveau de l’hémicycle, le renforcement des libertés dans la deuxième loi. En tout cas, rassure M. Boubacar Yacine Diallo, « l’Institution s’opposera que la presse fasse le désordre dans la cité ».

Il est revenu au porte parole du chef de file de l’opposition, M. Fodé Mohamed Soumah de décliner leur agenda qui consiste selon lui, à aller vers les Institutions Constitutionnelles et les citoyens pour évaluer les besoins, afin dit-il, de préparer un document qui sera remis à la fin de leur tournée  à Monsieur le Président de la République pour lui servir de bréviaire. L’orateur qui apprécie le sens du patriotisme des hommes qui composent le cabinet du chef de file de l’opposition, reste confiant qu’avec autant de savoir-faire et de savoir-être, l’équipe de l’honorable Mamadou Sylla pourra semer la graine du pardon dans le cœur des Guinéens.

Visiblement satisfait, le nouveau chef de file de l’opposition, a d’abord tenu à remercier le Président de la HAC pour la qualité de l’accueil, une hospitalité « légendaire » qu’il qualifie de vrai fondement de nos valeurs. L’honorable Mamadou Sylla qui estime que la page de l’élection présidentielle est tournée, invite désormais les Guinéens à se donner la main pour l’implication de tous dans le processus de développement. « Notre rôle ne sera pas de jeter des cailloux ou de passer le clair de notre temps à organiser des villes mortes, mais plutôt de discuter et proposer des solutions par rapport aux préoccupations des Guinéens ».

En réponse, le Président de la HAC se dit au nom de son Institution, mieux placé pour promouvoir des valeurs telles que : la paix, la solidarité et le dialogue, « puisque, contrairement à certaines institutions, nous, la loi nous interdit de parler politique ». Avant de saluer la démarche de celui qu’il qualifie d’ami de longue date.

Bureau de presse

YAMOUSSA TOURE