LdC/CAF : Patrice Neveu et ses poulains prennent l’eau en Afrique du Sud

Vendredi 18 janvier 2018. Le ciel arc-en-ciel d’Afrique du sud s’assombri sur le Horoya de Conakry en déplacement pour affronter Orlando Pirates au compte de la 2ème journée des phases de poule de la ligue des champions, saison 2019. Le champion de Guinée s’est lourdement incliné sur le score de trois buts à zéro.

Le coup d’envoi a été précédé par un hommage à l’ancien international Bafana-bafana Philomon Masinga (champion d’Afrique 1996) décédé le 13 janvier dernier. Le club de Matam a souffert dans son déplacement en terre sud-africaine. En moins de quarante-cinq minutes, Patrice Neveu a vu deux de ses joueurs sortir sur blessure. D’abord le défenseur Mohamed Lamine Fofana crédité d’une bonne trentaine de minutes de jeu remplacé par Boubacar Samasékou. Ensuite, le virevoltant Boniface Haba (à la 45ème minute) remplacé par Daouda Camara.

Les secondes suivantes, les rouge et blanc ont fini par craquer sous les pieds de Lorch Thembioski. Lancé dans le dos de la défense guinéenne, l’attaquant sud-africain après s’être débarrassé du défenseur Godfred Asanté et de Simon Bolaji revenu en rescousse n’avait qu’à ajuster Abdoulaye Kanté. Irréprochable jusque-là le portier guinéen n’avait qu’à constater les dégâts. 1-0 c’est le score à la mi-temps

A la reprise, les sud-africains dominateurs accentuent la pression sur l’équipe guinéenne. Une pression qui se paie cash. D’abord sur une anticipation hasardeuse d’Abdoulaye Kanté, les Orlando pirates doublent la mise avant de sceller deux minutes plus tard définitivement le sort du match en inscrivant le troisième but face à une défense guinéenne aux abonnés absents

Au prochain déplacement au Zimbabwe contre le FC Platinum, le Horoya est condamné à se réveiller dans un groupe dominé les sud-africains et l’Esperance de Tunis quatre points chacun

LEAVE A REPLY