LdC/CAF: Le Horoya prend l’eau au Maroc et perd Khadim N’Diaye

Vraisemblablement c’est la soirée qui pourrait faire des vagues au sein du Horoya. Elle est incontestablement la plus cauchemardesque pour les rouge et blanc depuis que Antonio Souaré a pris les clés de cette équipe.

Opposé ce soir au Wydad de Casablanca au compte de la manche retour des quarts de finale de la ligue des champions, le champion de Guinée s’est fait corriger par les Wydadi sur le score, s’il vous plait, de cinq buts à zéro. Sans être précis sur le score, notre rédaction n’a pas eu tord de titrer « Le Horoya s’offre le plus dur » après le nul 0-0 il y a une semaine à Conakry. Ce n’est pas que ce score mais le Horoya a perdu son gardien de but le sénégalais Khadim Ndiaye victime d’une grosse blessure du pied. On parle même de fracture et une fin de saison pour le dernier rempart des Lions de la Teranga à peu près trois mois de la Coupe d’Afrique des Nations

Par cette défaite, le Horoya sort par la petite porte de cette campagne même s’il faut admettre que l’adversaire n’est pas tombé de la dernière pluie. Mais avec l’expérience du haut niveau accumulée ces dernières années le Horoya ne devrait se permettre une telle foutaise

À présent, des leçons sérieuses devraient être tirées pour des décisions drastiques. Il y va de la garantie de l’investissement. Quel est l’apport de Gomes Da Rosa une victoire en championnat pour deux defaites dont cette cuisante en champions league? Faut-il revoir l’effectif touffu par des étrangers parfois sans rendement? Autant de questions qui méritent une réponse urgente pour les futures échéances. Outre, le Horoya devrait s’offrir un attaquant digne de nom.

En attendant, c’est une grosse désillusion pour le monde du football guinéen et une pilule difficile à passer

LEAVE A REPLY