L’Axe le Prince : Des PA police-gendarmerie saccagés par les manifestants (images)

0
305

Les opposants à tout projet de nouvelle constitution et un possible troisième mandat pour Alpha Condé continuent par endroit à battre le pavé à l’appel à manifestations ce lundi 14 octobre. Outre la paralysie du commerce, la fermeture des écoles, marchés et stations-services, les manifestants s’attaquent désormais à certains symboles du pouvoir en place. Parmi lesquels, les PA points d’appui installés à la suite de la suspension jusqu’à nouvel ordre des manifestations sur les places publiques depuis juillet 2018

A en croire de témoignages concordants largement relayés sur les réseaux sociaux, les gendarmes et policiers basés au niveau des PA de Koloma, Hamdallaye Pharmacie et de Wanindara ont été délogés par les manifestants très furieux. Ceux de Koloma et de Hamdallaye ont été complètement saccagé tandis que celui de Wanindara a été mis à sac avant d’être incendié par les manifestants. Les agents sur place n’avaient qu’à prendre leurs jambes à leur cou laissant derrière quelques équipements de protection

Comme pour dire que la tension devient plus vive dans certaines zones de Conakry notamment l’axe Le Prince

LEAVE A REPLY